Rassemblement du 26/10/2015 à 18h30 : LA PRESSE EN PARLE

Logement : des familles expulsées illégalement avant la trêve hivernale ?

Avant la trêve hivernale, les expulsions se multiplient, parfois illégalement. Un collectif dénonce les pratiques abusives de propriétaires qui s’enrichissent en congédiant leurs locataires

Des familles menacées d’expulsion ou expulsées sans relogement, alors qu’elles sont protégées par le droit au logement opposable, et en violation de la loi Alur : avant la trêve hivernale, les expulsions « illégales » se multiplient, a dénoncé lundi le Réseau Stop aux expulsions locatives (Resel).

Aux cris de « Pas d’expulsions sans relogement », une cinquantaine de militants, accompagnés d’élus parisiens dont l’adjoint au maire de Paris en charge du logement Ian Brossat (PCF), se sont rassemblés à Paris pour déplorer « l’illégalité » de nombreuses expulsions locatives. 

Dans le Xe arrondissement, une mère et ses trois enfants étaient sommés lundi de remettre la clé de leur logement au commissariat. A défaut, ils risquent d’être expulsés d’ici le 31 octobre, date limite des expulsions avant la trêve, a expliqué Benoît Filippi, de Resel.

Lire l’article complet sur le site du journal Sud-Ouest (dépêche AFP)

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s